Le mardi 10 avril 2007, un jeune Kurde, Mahmut Celiker, 19 ans, a attaqué et blessÃ(c) par trois agresseurs d’origine turque qui ne supportent pas la prÃ(c)sence d’une famille kurde à Saint-Josse.

Mahmut Celiker est arrivé en Belgique dÃ(c)but mars 2007 pour rejoindre sa famille, dÃ(c)jà installÃ(c)e à Saint-Josse, il  s’est immÃ(c)diatement inscrit dans un centre d’Ã(c)ducation permanente afin des suivre des cours de français.  

Le jour de l’incident, alors qu’il se promenait avec sa soeur dans la rue de la Ferme, près de sa maison, trois individus venus en voiture les ont arrêtÃ(c)s et ont demandÃ(c) à Mahmut s’il Ã(c)tait turc ou kurde. Comme Mahmut a refusÃ(c) de rÃ(c)pondre, les agresseurs l’ont giflÃ(c) en le traitant de "terroriste" avant de repartir.

De retour à sa maison pendant qu’il raccontait à sa mère ce qui s’Ã(c)tait passÃ(c), la voiture avec les trois occupants est arrivÃ(c)e à nouveau et le conducteur a foncÃ(c) sur Celiker en roulant sur le trottoir.

"Ma mère s’est mise devant moi pour me protÃ(c)ger. Le conducteur a braquÃ(c) à gauche au moment où il a vu ma mère et l’a fait tombÃ(c)e par terre," dit Celiker. "Le vÃ(c)hicule s’est arrêtÃ(c) et les trois personnes sont descendues.Le conducteur de la voiture avait un cric en main et le passager une bouteille.  Le conducteur m’a attrapÃ(c) et m’a fait tomber. Il m’a immÃ(c)diatement donnÃ(c) des coups au niveau de la tête à l’aide de son cric. C’est à ce moment-là qu’une patrouille de police est arrivÃ(c)e sur les lieux et a arrêtÃ(c) le conducteur de la voiture."

Les blessures de la victime ont Ã(c)tÃ(c) certifiÃ(c)es par un rapport de l’Hôpital Saint-Pierre stipulant une incapacitÃ(c) de travail de trois jours.

La mère de la victime, Hanim Celiker, dit: "Quand j’ai demandÃ(c) ce qui se passait au moment de l’agression, le chauffeur m’a dit que mon fils est un terroriste et qu’ils allaient le tuer. Il m’a dit Ã(c)galement que nous Ã(c)tions du PKK et qu’ils allaient nous Ã(c)gorger."

A l’heure actuelle, alors que la police poursuit son enquête, la famille Celiker entame des dÃ(c)marches juridiques contre les agresseurs qui ont menacÃ(c), agressÃ(c) et blessÃ(c) leur fils pour des raisons purement raciales.

http://www.info-turk.be

[email protected]

Tel: (32-2) 215 35 76
Fax: (32-2) 215 58 60

Institut Kurde de Bruxelles
Rue Bonneels 16, B-1210 Bruxelles | [email protected] | tél. +32-(0)2-230 89 30 | fax. + 32-(0)2-231.00.97

X
F
E
E
D

B
A
C
K