Chers Amis Kurdes,

Ensemble avec le peuple kurde de l’Iran nous commémorons aujourd’hui les évènements tragiques à Vienne, il y a 20 ans. Le 13 juillet 1989 il y a eu un meurtre lâche au dr. Ebdelrehman Qasimlo, le Secrétaire Général du Parti Démocratique du Kurdistan de l’Iran. Avec lui son assistant et son conseiller ont été assassinés dans la chambre où cette délégation kurde négociait avec les autorités perses de Téhéran sur un statut autonome pour la population kurde de l’Iran.

Aujourd’hui je veux honorer la mémoire du dr. Ebdelrehman Qasimlo. Il a été un leader qui essayait de réaliser l’autonomie pour la population kurde de l’Iran par un dialogue pacifique. Il s’est efforcé de créer une société autonome et démocratique: séparation de l’Eglise et de l’Etat, égalité des hommes et des femmes, un marché libre, autonomie. Voilà sa devise: la démocratie pour l’Iran, l’autonomie pour les Kurdes.

Les coupables du meurtre du 13 juillet 1989 ne sont jamais trouvés. Par des aveux récents, il semble que le régime actuel de l’Iran soit impliqué dans le massacre. A ce jour particulier je me joins à votre pétition pour rouvrir ce dossier.

X
F
E
E
D

B
A
C
K