unnamed

(Dessin: Ismail Kızıl Doğan)

Notre pays se trouve dans un état de guerre provoqué par le gouvernement actuel à Ankara.

Nous, ressortissants de Turquie à l’étranger qui prennent part dans la lutte pour la démocratisation et la paix dans notre pays, soutenons l’appel lancé le 11 Janvier 2016 par l’Initiative des universitaires pour la paix et la négociation.

Nous refusons d’entraver la liberté d’expression et de pensée.

Nous sommes sur le côté de l’égalité et de la paix.

Nous sommes sur le côté de droit de vivre.

Nous sommes sur le côté de la libre pensée.

Sans si, sans mais: nous ne ferons jamais partie des crimes commis par le pouvoir actuel.

Nous sommes sur le côté de l’Initiative des Universitaires pour la paix.

Nous protestons énergiquement contre toutes les mesures répressives visant les universitaires qui ont signé l’appel pour la paix et la négociation et appelons toutes les forces démocratiques dans le monde à manifester leur solidarité avec les universitaires, journalistes, écrivains et artistes qui résistent.

Premiers signataires:

Atilla KESKİN (Allemagne),
Bogos MOURADYAN (Belgique),
Davut KAKIZ (Belgique),
Derwich FERHO  (Belgique),
Doğan AKHANLI (Allemagne),
Doğan ÖZGÜDEN (Belgique),
Ergün SÖNMEZ (Suisse),
Erol ÖZKORAY (Suède),
Haçik DEMİRCİ (Belgique),
Hasan OĞUZ (Allemagne),
Hovsep HAYRENİ (Belgique),
İnci TUĞSAVUL (Belgique),
İsmail KIZIL DOĞAN (Belgique),
Kemal UZUN  (Allemagne),
Kemal YALÇIN (Allemagne),
Koray DÜZGÖREN (Angleterre),
Leman STEHN (Allemagne),
Medeni FERHO (Belgique),
Mehmet BAYRAK (Allemagne),
Memo ŞAHİN (Allemagne),
Nadia UYGUN (USA),
Nahro BETH-KINNE (Belgique),
Nazım ALFATLI (Belgique),
Ragıp ZARAKOLU (Suède),
Rüstem AYRAL (USA),
Sami GÜREL (Allemagne),
Serpil İNANÇ (Suède),
Sevim ÜNAL (Belgique),
Şakir BİLGİN (Allemagne),
Yusuf Kemal TENGİRŞENK (France),
Zeynep GÖRGÜ (Belgique)

 

X
F
E
E
D

B
A
C
K