Signez la pétition en ligne sur :
http://www.petities24.com/liever_turks_dan_paaps
Mieux turque que papiste?
Arrêter le viol sur les enfants dans les prisons turques.
Maintenant!
Soutenez, avec votre signature, la pétition Mieux turque que papiste? Arrêter le viol sur les enfants dans les prisons turques. Maintenant!
Avec cette pétition, nous vous demandons de donner un message clair à la Turquie, candidate à devenir un
membre à part entière de l’UE, en ne choisissant pas ce pays comme une destination de vacances, aussi
longtemps qu’ils continuent à juger et emprisonner les enfants comme les adultes et les soumettre à violence
physique et sexuelle. Avec chaque centime que vous y passez, vous soutenez le mécanisme de suppression de
l’Etat turc.
En outre, nous exigeons de toutes les institutions belges et européennes, des politiciens et des organisations de
défense des droits que:
– le Comité européen pour la prévention de la torture et des traitements inhumains ou dégradants (CPT
envoie au plus vite une délégation dans les prisons turques où les gardes et compagnons de captivité
abusent des mineurs physiquement, mentalement et sexuellement.
– le comité CPT étudie l’état de santé de centaines de mineurs kurdes emprisonnés dans les prisons
turques et immédiatement prend des mesures appropriées pour mettre fin à toutes formes d’abus, à la
fois mentale et physique de la part des autorités turques et les détenus adultes sur ces mineurs.
-le ministre belge des Affaires étrangères, la Région wallonne et les ministres flamands de la politique
étrangère de prendre leurs responsabilités de toute urgence, et de demander une explication aux
autorités turques au sujet de la maltraitance des enfants précédemment rapporté dans les prisons
turques.
– les mêmes ministres demandent, avec insistance, une explication des autorités turques au sujet de la
raison d’ arrestation, le nombre et la situation des prisonniers kurdes politiques MINEURES.
– les organisations des droits de l’homme, les organisations qui défendent les droits de l’enfant, suivent
cette question et demandent que l’Etat turc ouvre une enquête sur les conditions dans les prisons
turques dans plusieurs domaines.
– qu’aucun enfant ne soit soumis à la torture ou autres traitements cruels, inhumains ou dégradants.
– l’Association Générale des Journalistes Professionnels de Belgique (AVBB / AGJPB) et l’Association
des journalistes européens (AJE) ‘enquête sur le cas de journalistes Ali Bulus, Hamdullah Keser et Agus
Ozlem de l’Agence Nouvelles Dicle (Diha), qui ont mis en lumière le premier rapport d’abus sexuel sur
les enfants et les autres actes de torture, et de condamner leur arrestation par le gouvernement turc.
Leur arrestation le 6 Mars a été basée sur la loi contre le terrorisme.

X
F
E
E
D

B
A
C
K