Le jeudi 2 mars 2006, M. Ferho et Mme Fatim Akgül, les parents du directeur de l’Institut Kurde de Bruxelles, Derwich M. Ferho ont été torturés puis massacrés par les escadrons de la mort (Forces spéciales de l’État turc) avec la participation des gardiens de village. Conférence de presse: le mercredi 8 mars 2006 à 11h00 à l’Institut de Bruxelles et nous organisons le même jour également un rassemblement à la mémoire des parents de Derwich et Medeni Ferho et en vue de connaître la vérité à l’Ambassade de la Turquie (Rue Montoyer 4 – 1000 Bruxelles) de 12h30 à 13h30. Départ de l’Institut Kurde de Bruxelles à midi.
Ferho et Fatim Akgül ont été trouvé morts vendredi matin dans leur maison à Mizizah, près de Mardin dans le Kurdistan turc. Monsieur Ferho était très malade et alité. Son épouse Fatim était également âgée mais en bonne santé.
Jeudi, le bourgmestre du village de la famille du couple âgé était resté près d’eux à cause de leur état de santé jusqu’à 21 h environ. Vendredi matin, le berger de Ferho et Fatim les a trouvés morts dans leur maison. Dans la mesure où la porte n’avait pas été forcée et comme l’épouse n’ouvrait qu’à des personnes qui parlaient le Kurde, il est probable que les tueurs ont reçu l’aide de gardiens de village.
Le samedi 4 mars, les corps ont été envoyés à Diyarbakir pour procéder à une autopsie. Il était évident qu’ils avaient été longuement torturés. On présume qu’ils ont été assassinés le jeudi après le départ du bourgmestre.
Le couple était menacé depuis plus d’un mois par les autorités turques afin qu’ils persuadent leur fils aîné Medeni de cesser d’apparaître à la TV Roj et Derwich de stopper ses activités contre l’État turc. Tous les deux vivent en Belgique.
Les "soi-disant activités" contre l’État turc concerne ses actions politiques et culturelles complètement pacifiques. Son frère Medeni est un journaliste et écrivain connu qui travaille à la TV kurde Roj.
Les enfants du couple sont tous réfugiés politiques en Belgique et en Allemagne et ont été depuis longtemps naturalisés dans les deux pays. Les deux fils, Derwich M. Ferho et Medeni Ferho, ne peuvent pas rentrer en Turquie, car ils sont toujours considérés comme Turcs dans ce pays et passibles de peines de prison et ne pourront pas assister à l’enterrement de leurs parents.
Tout prouve que l’assassinat du couple âgé est l’oeuvre des escadrons de la mort levés par l’État turc et que leurs morts ont été provoquées par les activités politiques de leurs fils. De tels évènements laissent clairement apparaître que les autorités turques ne veulent pas conclure la paix avec les Kurdes mais au contraire poursuivre l’oppression exercée sur ce peuple.
Il est impensable que l’État turc, candidat à l’entrée dans l’Union Européenne puisse poursuivre de telles activités criminelles.
Nous demandons avec insistance que les autorités belges s’informent sur la véritable raison de ce lâche assassinat et mettent la pression sur l’État turc pour avoir des éclaircissements sur ces évènements.
Pour plus d’informations: veuillez prendre contact avec Derwich M.Ferho au 02/230.89.30 ou 0479/56.29.62
Pour le matériel audiovisuel (VHS ou min-dv) – veuillez prendre contact avec Chris Den Hond au 0476/56.07.40
Invitation pour la conférence de presse et le rassemblement du mercredi 8 mars 2006 de la part de: Institut Kurde de Bruxelles et la Coordination ‘Stop de oorlog tegen het Koerdische volk’ et d’autres: Josy Dubié (sénateur Ecolo), Céline Delforge (Ecolo), Dogan Özgüden (Info-Türk), l’Association des Arméniens démocrates de Belgique, Les Associations des Assyriens de Belgique, La Fédération Euro-Arménienne, La Fondation Info-Türk, Jan Béghin (parlementaire bruxellois), Jan Loones (député du parlement flamand N-VA), Nelly Maes (présidente de EFA), Lionel Vandenberghe (Spirit), Geert Lambert (Spirit), Kris Van Dijck (N-VA), Walter Muls (Spirit), Selma Benkhelifa & Jan Fermon (Progress Lawyers Network), Fayik Yagizay (DTP), Adum Uzun & Ahmed Dere (KNK), Nizamettin Toguc (KON-KURD), dr. Ria Willems, Prof. Hendrickx, Luc Béghin, Hugo Van Rompaey, Adelheid Byttebier (parlementaire bruxellois Groen!), Bart Staes (parlementaire européen Groen!), Jaak Vandemeulebroucke, Frieda Brepoels (parlementaire européen N-VA), Ataulfo Riera (Parti Ouvrier Socialiste POS), Tinne Van der Straeten (Groen!), Boudewijn Deckers & Riet Dhont (PVDA), Myriam Boone, Hans Declercq, Chris Den Hond & Isabelle De Keyser (Roj-TV), Lieve Driesen (Koerdisch Instituut), Nick Hannes (photographe), Ronny Vos, Paul Van Cappellen, Paul Vanden Bavière (Uitpers), Carla Van Os (Stichting Vluchteling – Pays Bas), Guido Van Leemput (collaborateur SP – Pays Bas), dr. Bert Cornillie (K.U.Leuven), Vrede vzw, Federatie van Vlaamse Vrouwengroepen (FVV), Rodenbachfonds, Vlaams Internationaal Centrum.
 
Koerdisch Instituut van Brussel
Bonneelsstraat 16, B-1210 Brussel | [email protected] | tel. +32-(0)2-230 89 30 | fax. + 32-(0)2-231.00.97
 
Ereleden: ALALOUF Mateo, BASTENIER Albert, COPPIETERS Maurits, CREUZ Serge, DASSETTO Felice, DE KOCK Marc, DELVAUX André, EISENDRATH Henri, HOUTART François, HUMBLET Jean-Emile, JOSPA Yvonne, LEFIN Paul, MACDONALD Charles, MARTENS Albert, REMACLE Eric, SPRIET Georges, VAN BRUINESSEN M., VANDEN BAVIERE Paul, VAN PAEMEL Monika, ZANDERS J.-P

X
F
E
E
D

B
A
C
K