FR

Nous, les 60 femmes de 18 pays d’Europe, réunies à Donastia au Pays Basque à l’occasion de la Coordination européene de la Marche Mondiale des Femmes, nous saluons la résistance des femmes kurdes de Kobane (Rojava), à la frontière de la Turquie et de la Syrie – où se développent entre Kurdes, Syriens, Arméniens, Yesidis, Arabes et Chechens des alternatives concrètes au système capitaliste, colonial et patriarcal dans une coexistence pacifique entre plusieurs religions et dans le respect d’un partage démocratique du leadership à tous les niveaux. Ce modèle alternatif est défendu par la résistance courageuse du YPG (Unités de Protection du Peuple) et YPJ (composé par les femmes).

Nous comdamnons la violation des droits des femmes et des droits humains fondamentaux, ainsi que toutes les formes de fondamentalisme – religieux, éthniques ou politiques. Nous dénonçons l’augmentation des alliances avec les secteurs ultra-conservateurs, y compris le fondamentalisme religieux, qui présentent le renforcement du modèle capitaliste et patriarcal comme une ‘solution’ à la crise.

Nous continuons notre lutte dans les régions en conflit pour en finir avec la violence et l’esclavage des femmes, utilisés comme instruments de guerre. Nous construisons un autre monde d’oú sont éliminées toutes les formes de domination, d’exploitation et d’exclusion d’une personne par un autre, d’un groupe par un autre, d’une minorité par la majorité, d’une nation par une autre.

Face aux récentes attaques contre les alternatives et contre les droits des femmes, nous avons décidé de lancer la 4ème action internationale de la Marche mondiale des femmes le 8 mars 2015 au Kurdistan avec l’objectif de soutenir les femmes kurdes dans leur lutte pour l’autonomie et l’auto-détermination de leur corps et territoires. Nous lançons un appel à toutes les femmes du monde pour participer à la Caravane féministe européenne, afin de renforcer et rendre visible la résistance et les alternatives portées par les femmes.

 

Donostia (San Sebastian), Pays Basque, le 12 octobre 2014

 

ENG

We, 60 women from 18 European countries gathered in the European Coordination Meeting of the World March of Women in Donostia, Basque Country, salute the resistance of Kurdish women in Kobane (Rojava) – in the border of Turkey and Syrian state, where Kurds, Assyrians, Armenians, Yezidis, Arabs, and Chechens from different religious coexist in peace and develop out alternatives of sharing leadership at every level of democratic life. These alternative models to the capitalist, colonial and patriarchal system are being defended by the brave resistance carried out today by YPG (People’s Protection Unity) and YPJ (women’s unity).

We condemn the violation of women’s and human fundamental rights as well as all kinds of fundamentalism, whether it is religious, ethnic or political. We denounce the increasing alliances between ultra-conservative sectors, including religious fundamentalists, as a strategy to strengthen capitalist and patriarchal model as “solution” to the crisis.

We continue our fight in conflict areas to end rape and slavery as war instruments. We will continue to build another world where all forms of exclusion, domination and exploitation are excluded: of one person over another, one group over another, a minority over a majority, one nation over another.

In the light of recent offensive against alternatives and against women’s rights, we decided to launch our World March of Women 4th International Action in Kurdistan on 8th March 2015, in order to reinforce and support Kurdish women in their struggle for autonomy and self-determination over their bodies and territories. We call women from Europe and all over the world to support and participate in the European Feminist Caravan in order to reinforce and make visible women’s resistances and alternatives.

We will continue on the march until all women are free!

Donostía (San Sebastian), Bask Country, 12 October 2014

 

http://pbs.twimg.com/media/BzuQ7KaCIAA18G1.jpg

Des femmes Afghanes montrent leur solidarité avec les femmes de Kobanê.

Afghan women in Kabul show solidarity with Kurdish women in Kobanê.

X
F
E
E
D

B
A
C
K