Erdogan

Bruxelles-29/09/2015.

Par la voix de son Premier ministre, Charles Michel, la Belgique a, le 18 juin, officiellement reconnu le génocide des Arméniens perpétré il y a 100 ans par le gouvernement Jeune-Turc de l’empire ottoman.

Pourtant, en cette année symbolique de commémoration, la Belgique accueille un président négationniste en la personne de M. Recep Tayyip Erdogan.

En pleine campagne électorale turque, elle semble aussi lui offrir avec l’inauguration d’Europalia 2015, une étonnante vitrine de propagande.

Il est permis de douter que le festival expliquera les raisons de la subite disparition de leurs foyers historiques, des Arméniens, ainsi que des Araméens-Assyriens-Chaldéens-Syriaques et des Grecs pontiques, dont les civilisations ont enrichi durant des millénaires le sol de l’actuelle Turquie.

Pour les autorités d’Ankara, Europalia devrait contribuer à servir une lecture falsificatrice de l’histoire et à masquer le centenaire de ces génocides.

En 1994, la Belgique avait une première fois invité la Turquie dans le cadre d’Europalia. Elle avait annulé l’événement en raison, notamment, de la répression sanglante exercée contre la population kurde.

Aujourd’hui, l’aspiration à la démocratie en Turquie est combattue par un président décidé plus que jamais à utiliser la violence politique et la terreur d’Etat pour imposer sa volonté.

Est-il digne que la Belgique et les organisateurs d’Europalia se fassent le relais d’un gouvernement autocrate et négationniste ?

Nous espérons que le citoyen belge ne sera pas dupe de l’instrumentalisation que certaines classes politiques semblent ne pas vouloir voir.

Cosignataires:

Comité des Arméniens de Belgique-Armeens Comité van België/ Association des Démocrates Arméniens de Belgique/ Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind/ Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique- Coordinatiecomite van de Joodse Organisaties van België / Comité de Défense de la Cause Arménienne de Belgique/ Fédération Assyrienne de Belgique/ Fédération des Araméens (Syriaques) de Belgique/ Institut Assyrien de Belgique – Syrisch Instituut van België/ Institut Syriaque de Belgique/ Kamian ‘K’en Argos Association des Grecs Pontiques de Bruxelles- Griekse Pontische Vereniging van Brussel/ Maison de la Culture Juive (MCJ)/ Seyfo Center Belgique.

Contact : [email protected]

X
F
E
E
D

B
A
C
K