Invitation pour la longue Marche

« Liberté pour Ocalan – Justice pour le Kurdistan »

abdullah_ocalan

Cher(ère)s ami(e)s et camarades,

Nous tenons d’abord à vous remercier encore pour la solidarité et le soutien que vous avez manifesté et que vous continuez à fournir pour la cause Kurde en particulier et la démocratie radicale en général. Fort de votre soutien, nous avons maintenant atteint une nouvelle phase dans laquelle notre lutte basée sur la démocratie, la coexistence, l’écologie et la libération de la femme produit des résultats positifs. D’un autre côté, du fait de la situation actuelle dans le Bakur (Nord-Kurdistan, Turquie), le Rojava (Kurdistan de Syrie) et le Moyen-Orient, les Kurdes et les autres populations de la région sont confrontés à des défis sans précédent. Le mouvement de libération et son avant-garde doivent également faire face à de grandes menaces.

Nous nous adressons à vous maintenant pour vous inviter à une longue marche commençant à Luxembourg et se terminant à Strasbourg, du 1er au 11 février 2017. Cette marche réunira de nombreux kurdes et amis du peuple kurdes venant de toute l’Europe. En parallèle à notre marche, il y aura deux autres « longues marches », au départ respectivement de l’Allemagne et de Genève en Suisse. Les trois branches se rejoindront à Strasbourg le 11 février, et rallieront la grande marche organisée ce jour-là.

 

Chèr(e)s camarades,

L’intense torture psychologique et physique infligée au leader kurde Abdullah Ocalan, détenu dans l’isolement depuis 18 ans, s’est aggravée avec le renforcement des mesures de confinement. Les craignons fortement pour la vie de M. Öcalan. D’après des informations récentes, il risque d’être exécuté en application d’une entente entre le parti au pouvoir AKP et le parti nationaliste MHP. C’est aussi la raison pour laquelle le débat sur la peine de mort a resurgi en Turquie.

Afin de renforcer et consolider sa présidence, le président turc Erdogan s’est allié avec les fascistes et nationalistes turcs, cherchant à annihiler la question Kurde par la violence et la répression. Les résultats de cette alliance ont été observés dans la brutalité avec laquelle ils ont conduit la guerre au Kurdistan, guerre qui s’est traduit par destruction de villes, le massacre de centaines de civils, des arrestations en masse de militants politiques et l’élaboration d’un plan pour l’élimination de Monsieur Ocalan. Après le 5 avril 2015, le gouvernement a cessé toute rencontre avec lui. Il est actuellement détenu en isolement total sur l’île d’Imrali.

Depuis le 24 Juillet 2015, la Turquie et le Kurdistan sont confronté à une sérieuse guerre d’usure. Toute personne ou toute chose liée de près ou de loin aux Kurdes ou à l’identité kurde est une cible. Les municipalités kurdes sont placées sous tutelle de l’Etat et les élus, députés et maires, sont emprisonnés sous des prétextes fallacieux.

 

Chèr(e)s ami(e)s,

Le principal objectif de la longue marche est d’attirer davantage l’attention sur la cause kurde en général et sur la situation de Monsieur Ocalan en particulier. Le soutien international recueilli dans le cadre de cet événement permettra de signifier à l’AKP que le destin d’Ocalan n’est pas un problème interne à la Turquie, mais une question d’ordre international.

Nous souhaitons recueillir votre opinion concernant cette questions et aimerions savoir si vous être disponible pour participer à cette marche. Dès que nous aurons une réponse de votre part, nous vous enverrons davantage d’informations avec les dates exactes et un programme préliminaire. Nous vous mettrons en contact avec les personnes spécialement chargées de la communication avec les participants et de la coordination d’un programme détaillé d’information, de logistique et d’hébergement.

Notre espérons que vous répondrez positivement à cette invitation, car votre participation à la marche aurait un impact notable.

Durant les 10 jours de marche de Luxembourg à Strasbourg, nous organiserons des réunions et séminaires et donnerons des interviews pour parler de notre lutte pour la démocratie et des conditions de détention du leader kurde Abdullah Ocalan dont le rôle est crucial pour la résolution de la question kurde. Nous mettrons aussi en avant le fait que la liberté du peuple Kurde est indissociablement liée à celle de tous les prisonniers politiques, y compris monsieur Ocalan. Et nous appellerons par conséquent le Conseil de l’Europe et son Comité anti-torture (CPT) à accomplir leurs responsabilités dans ce domaine.

Nous appellerons toute institution et toute personne attachées aux valeurs universelles de démocratie, de liberté, de justice, de paix et de droits humains à rejoindre notre marche et à envoyer des messages de soutien. Nous appellerons la presse et le public à manifester leur sensibilité, leur soutien et leur solidarité.

X
F
E
E
D

B
A
C
K