Plusieurs organisations, partis politiques et personnalités en provenance du Kurdistan et de Turquie réunies à Bruxelles le 19 mai 2013 en vue de contribuer au processus de paix dans leur pays, ont décidé d’organiser une conférence pour la paix et la démocratie le 29-30 juin 2013 dans la capitale de l’Union européenne.

A la fin de la réunion, les participants ont publié une déclaration à la presse et au public précisant les reasons et les buts de cette conférence.

Un comité composé de 14 représentants de diverses associations et organisations est en train de préparer la conférence et de s’entretenir avec tous les milieux concernés en Europe.

Une conférence ayant le même but s’est déjà réunie à Ankara et deux autres se réuniront dans les villes de Diyarbakir et Hewler.

Déclaration à la presse et au public

Au cours du processus historique que nous traversons, la possibilité d’une paix durable a été créée. Elle jette les bases d’un avenir libre et démocratique pour tous nos peuples. Cette période marque un tournant pour le futur de tout le monde.

Nous croyons que la réalisation d’une démocratie durable est une demande commune de tous. Dans ce contexte, nous croyons que toutes les personnes, quelle que soit l’origine ethnique, la religion, la langue, la culture, l’histoire et la position de classe, s’acquitteront de leurs responsabilités historiques.

Les peuples vivant en Europe qui peuvent relier leurs origines au Kurdistan et à la Turquie sont des acteurs essentiels de ce processus.

Tous les peuples et les groupes religieux qui ont subi des massacres, l’exil et qui ont été coupés de leurs terres en raison de la politique répressive de la République turque doivent être impliqués dans ce processus et mettre en avant leurs propres revendications.

La conférence de paix, qui doit avoir lieu en Europe tandis que d’autres se tiendront ailleurs, offre une occasion historique pour tous les peuples qui vivent dans ce continent de se réunir et trouver des solutions communes.

Nous, soussignés, représentants des organisations nationales, religieuses, culturelles et de celles fondées sur base de l’égalité de sexe, avons décidé d’organiser une conférence pour la paix et la démocratie, les 29-30 juin 2013 à Bruxelles.

 Nous pensons qu’une initiative historique sera développée lors de la conférence afin de renforcer la solidarité et la coopération entre nos peuples en Europe et que cela permettra de jeter les bases d’un avenir libre et pacifique dans notre pays.

Réunissons-nous à cette conférence pour construire tous ensemble une vie équitable et libre, avec nos propres identités et ce, sans opprimer et sans être opprimés.

Signé par

Arméniens de Dersim

Assemblée de paix de Suède

Assemblée de paix en Europe

Association circassienne

Association de protection de langue et culture Laz (LAGEBURA)

Association des droits de Homme Turquie-Allemagne (TÜDAY)

Association européenne de Karakoçan

Association européenne de Karerli

Confédération des organisations kurdes en Europe (KON-KURD)

Confédération européenne des migrants opprimés (Aveg-Kon)

Confédération européenne des unions alévies

Fédération assyro-syriaque en Allemagne et Europe centrale

Fédération de communauté islamique du Kurdistan 

Fédération démocratique des alévis (FEDA)

Fédération des associations démocratiques ouvrières

Fédération des associations ézidies

Fédération des organisations kurdes en Allemagne (YEK-KOM)

Fédération européenne des Grecs de Pontus

Initiative pour Liberté à Ocalan

Initiative pour paix des femmes kurdes et turques-Stockholm

Institut kurde de Bruxelles

Mouvement européen des femmes kurdes

Parti communiste du Kurdistan

Parti Islam de Kurdistan

Parti pour liberté et solidarité (ODP Europe)

Parti socialiste de réfondation

Plate-forme d’exilés en Europe

Prolétariat révolutionnaire (Un monde à vivre)

Union des chercheurs ézidis

Union des femmes socialistes

Union des journalistes du Kurdistan

Derwich M. Ferho (Institut kurde de Bruxelles)

Dogan Özgüden (Journaliste)

Günay Aslan (Journaliste-écrivain)

I. Metin Aycicek (Journaliste-Ecrivain)

Inci Tugsavul (Journaliste)

Mahmut Sakar (Avocat, MAF-DAD)

Murat Çakir (Journaliste-Ecrivain)

Mustafa Ayranci (L’Union des travailleurs de Turquie au Pays-Bas)

Remzi Kartal (Président de Kongra-Gel)

Teslim Töre (Politicien)

Zeynel Ozen (Politicien)

Zübeyir Aydar (Membre du conseil exécutif de KCK) 

e-mail: [email protected]

X
F
E
E
D

B
A
C
K