Le tissu et les deux fragments d’os ont été envoyés au bureau du médecin légiste pour des analyses, a affirmé cette source à l’AFP.

Les recherches ont débuté à Silopi, dans la province de Sirnak, sur ordre d’un procureur après la publication d’articles de presse affirmant que plusieurs personnes portées disparues dans les années 1990, au plus fort de l’insurrection kurde dans la région, pourraient avoir été exécutées.

Selon ces articles, les corps auraient été jetés dans des puits remplis d’acide ou enterrés le long de la route reliant Silopi à la bourgade voisine de Cizre.

De nombreux ouvriers et deux bulldozers étaient employés lundi à des travaux de creusement près d’une base militaire à Silopi, a indiqué l’agence de presse Anatolie. Le procureur a ordonné le lancement de travaux sur quatre autres sites.

Depuis dix ans, les corps de quatre personnes portées disparues ont été exhumés dans la région. Le dernier a été découvert en 2005 le long d’une route. (AFP, 9 mars 2009) http://www.info-turk.be/367.htm#Death

X
F
E
E
D

B
A
C
K