Il s’agit du film intitulé "Sari Gelin" qui nie le génocide des Arméniens en 1915 et culpabilise les Arméniens pour les évènements tragiques de l’époque.
Selon le quotidien Birgün du 10 février 2009, Le ministère demande aux directions provinciales de l’enseignement primaire d’établir des rapports détaillés sur l’impact de la projection de ce film sur les élèves des écoles primaires.
Depuis des années, ce film est utilisé avec ses versions en turc, russe, anglaise, allemande, française, espagnole et arabe comme une arme de propagande tant en Turquie qu’à l’étranger.
Le 6 juin 2005, le magazine Time Europe avait diffusé gratuitement 550 000 exemplaires de ce DVD dans une opération publicitaire financée par la Chambre de Commerce d’Ankara.
Plusieurs organisations arméniennes avaient lancé une campagne de protestation contre Time Magazine.
Pour corriger cette erreur, le Time Europe avait publié le 17 octobre 2005, un courrier des lecteurs signé conjointement par 5 associations françaises : Mémoire 2000, le Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF), le Comité de Défense de la Cause Arménienne (CDCA) – ANC France, J’Accuse, et le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP).
Dans une note de l’Editeur faisant suite à cette lettre, le Time avait présenté ses excuses pour la diffusion de ce DVD.
Les associations pour la protection de l’enfance ont réagi contre la projection de ce film qui contient plusieurs scènes de violence.
DurDe, une initiative des citoyens contre le racisme et le nationalisme, proteste ce projet qu’elle considère une tentative pour saboter le récent développement des relations entre la Turquie et l’Arménie. (Birgün – Info-Türk, 11 février 2009)

X
F
E
E
D

B
A
C
K