maxime-azadi23/12/16 – 16h08 Source: Belga © capture d’écran..

Maxime Azadi, le directeur de l’agence de presse kurde Firat News Agency (ANF), a été remis en liberté vendredi par la chambre du conseil de Turnhout en échange du paiement d’une caution. L’homme avait été arrêté la semaine passée à la demande de la Turquie, lors d’un “contrôle de routine” alors qu’il était de passage en Belgique.
L’agence de presse de Maxime Azadi a publié en mars 2013 les identités de personnes considérées comme responsables de la mort de militants du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan). La publication des noms a été considérée par la justice turque comme une menace à l’encontre des responsables. Selon l’avocat du journaliste, ce dernier est recherché par la Turquie pour “collaboration avec une organisation terroriste”.
La chambre du conseil de Turnhout a décidé vendredi de libérer l’homme après le paiement d’une caution.

X
F
E
E
D

B
A
C
K