Après le coup d’état militaire survenu en 1971, Dogan Özgüden a été contraint de quitter la Turquie. Depuis 50 ans, en tant que journaliste, il a été la cible du régime turc et des fractions fascistes nationalistes de ce pays. Depuis deux semaines, une campagne de lynchage est orchestrée contre sa personne par le journal ultranationaliste " Yenicag " en Turquie et les sites online pro-gouvernementaux en Belgique.A l’origine de cette campagne est l’envoi d’une lettre de remerciements par le TGC (Association des journalistes de Turquie) le 4 novembre 2007 dans le cadre du prix de Burhan Felek en raison de ses services distingués rendus à la presse turque depuis plus de 50 ans.

Durant toute sa vie de journaliste, il a subi plusieurs menaces mais cette campagne a commencé après la participation d’Özgüden à la conférence sur les massacres de Dersim 1938 qui a eu lieu au Parlement européen le 19 novembre 2008. Cette campagne a pour but d’intimider Özgüden qui depuis toujours a combattu l’injustice, le fascisme, le racisme et qui s’est toujours battu pour la fraternité et la solidarité des peuples.

Nous signataires, condamnons fermement les attaques qui visent Dogan Ozguden, membre du Conseil de la Paix d’Europe, de l’Association des journalistes belges, de la Ligue belge des droits de l’homme, du Centre Bruxellois de l’action interculturelle (Cbai) et du Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie (Mrax),  et appellons tous les intellectuels, les journalistes, les démocrates et les défenseurs des droits de l’Homme à signer la pétition.

La pétition peut être envoyée à ????????? et une copie pour information au [email protected]

 

Signataires

Nom-prénom    profession   adresse mail

 

X
F
E
E
D

B
A
C
K