Devant la 23ième Chambre Correctionnelle du tribunal néerlandophone de 1ère instance, s’ouvrira le vendredi 11 mars 2022 un procès contre 4 ressortissants turcs poursuivis pour « participation à une association de malfaiteurs et aux activités d’un groupe terroriste ».                                                                     .

Le cas est exceptionnel ; les 4 accusés appartiennent à un groupe qui a planifié une tentative d’assassinat en Belgique contre 2 personnalités kurdes : Remzi Kartal, le co-président de Kongra-Gel et Zubeyir Aydar.

Lors de la conférence de presse du 1er mars, des témoins de plusieurs pays européens feront état de ces faits et présenteront un rapport bien documenté préparé par un journaliste en collaboration avec le KNK avec des exemples d’actions d’agents turcs en Europe.

Les intervenants suivants seront présents à la conférence de presse :

  • Jan Fermon, avocat belge; il défend Aydar et Kartal dans l’affaire belge. Il fournit des informations et répond aux questions concernant la procédure pénale.
  • Antoine Comte, avocat français; il témoigne sur des incidents similaires en France et a été très étroitement impliqué dans le procès des meurtres de 3 femmes kurdes à Paris (2013).
  • Hayko Bağdat et Erk Acarer; journalistes turcs vivant en Allemagne. Tous deux ont suivi de près cette affaire ces dernières années.
  • Zubeyir Aydar et Remzi Kartal; les 2 personnalités kurdes menacées.

Veuillez trouver le communiqué de presse complet ci-dessous:

Downloaden (PDF, 854KB)

X
F
E
E
D

B
A
C
K