Sherko Fatah (Berlin 1964), a grandit dans l’ancien DDR en tant que fils d’un immigrant Kurde et a déménagé en 1975 en Allemagne de l’ouest (occidentale). Cette expérience l’a inspiré pour l’écriture de Nous sortons lorsqu’il fait sombre. Kerim veut devenir cuisinier et plus tard reprendre le bistrot de son père dans les montagnes calmes à la frontière avec l’Irak. Lorsque son père (un Kurde) fut tué par les services secrets, des combattants du jihad ont ‘pris soin’/’se sont occupés’ des jeunes. Après quelques mois dans un camp d’entrainement il a réussi à s’enfuir à Berlin et a changé des romans d’aventure en une histoire contemporaine et métropolitaine.

ORG. Het beschrijf, Institut Kurde de Bruxelles, Uitgeverij Cossee.

  • Don 29.04 | 20:00 – ENG
  • € 5 / 4
  • Passa Porta, Rue A. Dansaertstraat 46, 1000 Brussel

Petra Broeders
 
tel + 32 (0)2 226 04 51 (direct)
tel + 32 (0)2 223 68 32 (alg)
 
Het beschrijf, c/o Passa Porta, Rue A. Dansaertstraat 46, B – 1000 Brussel/Bruxelles
www.beschrijf.be / www.passaporta.be

X
F
E
E
D

B
A
C
K