Genre

Musique/Performance

Lieu

Kaaitheater
20 square Sainctelette, 1000 Bruxelles

Langue

En anglais

Durée

40 m.

SA 03/10/2009

22:00

GRATUIT

It is of utmost importance that we repeat our mistakes as a reminder to future generations of the depths of our stupidity.

Un mélange de polémique et de pop

Alors qu’à l’heure actuelle, les pays slaves tendent à regarder de plus en plus du côté de l’Occident, le collectif Slavs and Tatars tourne consciemment son regard dans la direction opposée : vers l’Est, et plus particulièrement entre l’ancien Mur de Berlin et la Grande Muraille de Chine, une région que le radar occidental a trop souvent tendance à ignorer. Slavs and Tatars souhaite entretenir le patrimoine culturel romantique que partagent les peuples slaves, caucasiens, et d’Asie centrale. Car selon eux, il existe dans cette région un lien profond sur le plan social, politique, linguistique et artistique. Mais il règne plus que tout un lien affectif. Avec une assiduité ininterrompue, ils partent en quête de ce lien, mais aussi de polémique.

Le noyau dur du groupe d’action Slavs and Tatars, Kasia Korczak, Payam Sharifi, Boy Vereecken et Victoria Camblin, opèrent à partir de Bruxelles, Cambridge et Moscou. Leurs créations ne peuvent se définir par un seul dénominateur et recouvrent plusieurs disciplines : de la performance à l’intervention dans l’espace public, en passant par les arts plastiques… Des œuvres du groupe ont été exposées à Barbican à Londres, au Design Museum, lors de la Biennale de Moscou et de la Manifesta. Certaines appartiennent à la collection permanente de MoMA à New York.

Dans le cadre de Spoken World, Slavs and Tatars présente The Hymns of No Resistance au Kaaitheater : un mélange de polémique et de culture pop. Des classiques et des chansons cultes de l’histoire de la pop sont réécrites et se succèdent dans une performance-concert autour de conflits territoriaux, de questions linguistiques et autres sujets portant à controverse en Eurasie. Les chansons sont interprétées en direct par des musiciens kurdes établis à Bruxelles. Sur la liste d’écoute, on retrouve e.a. : She’s Armenian (inspiré de She’s a Maniac), Young Kurds (autrefois : Young Turks), Bomb Iran de Vince Vance and the Valiants et Rock the Casbah de The Clash.

concept Slavs and Tatars | singer Berivan Baya | musicians performing on traditional Kurdish instruments n.n. | thanks to the Kurdish Institute of Brussels | special thanks to Goran Petrovic

X
F
E
E
D

B
A
C
K