ypgDepuis mi-septembre les Kurdes de Kobanê mènent une lutte indéniable contre le groupe terroriste Daesh. A l’heure actuelle les affrontements continuent toujours. D’après ceux que nous savons chaque jour il y’a une dizaine de morts et tant de blessés. Des milliers de civiles, qui sont toujours dans la ville de Kobanê, risquent leurs vies. Malgré tout la ville résiste et elle résistera.

C’est après les attaquent de cette organisation terroriste contre les Kurdes Êzîdî, au Kurdistan Irakien, que les Etats Unis ont commencé de frapper Daesh. Suite aux frappes des forces américaines cette organisation terroriste a pris comme but d’envahir la ville de Koanê. Il est certain que, si cette organisation terroriste prend la ville de Kobanê sous son contrôle, elle va continuer ses attaques contre la ville d’Afrîn, la deuxième ville la plus grande du Kurdistan syrien. En envahissant ces deux villes Daesh deviendra la plus grande force en Syrie actuel. Ainsi de tel envahissement causera la vie des milliers de Kurdes. Dans un tel cas la lutte de la coalition internationale sera plus difficile et le danger se dispersera en dehors des frontières de la Syrie et l’Irak. Ni la Turquie, ni les pays Européens ne pourront rester sans dégâts.

La lutte des Kurdes contre cette organisation terroriste n’est pas seulement pour l’avenir du peuple kurde. Il faut accepter que la lutte que mènent les Kurdes aujourd’hui soit aussi pour l’avenir de l’humanité et surtout pour le bien des intérêts européens. Lutter contre Daesh signifie lutter contre la barbarie qui menace l’humanité.

Aujourd’hui la solidarité avec les Kurdes est plus importante que jamais. Depuis mi-septembre surtout en Europe, il y’a une importante solidarité des peuples et des organisations autour des Kurdes. Chaque jour des dizaines de manifestations, meetings et autres événements sont organisés dans de différentes villes européennes. Même si le nombre des participants n’est pas si grand, l’organisation de tels événements est importante pour nous les Kurdes. Il faut savoir que les combattants à Kobanê aussi prennent de courage de ces gestes de solidarité internationale.

Avec ceux qui c’est passé au Kurdistan Irakien et ceux qui se passent à Kobanê il ne faut plus négliger la force des Kurdes au Moyen Orient. Pas seulement au niveau de la force militaire, au niveau intellectuel et séculaire aussi ce peuple est le seul partenaire des forces démocratiques.

La Turquie est considérée comme le pays le plus laïque du Moyen Orient par l’Union européenne. Nous pouvons voir cette considération dans les rapports de la Commission et du Parlement Européen qui sont établis chaque année sur la situation de ce pays. Malheureusement ces organismes Européens ne connaissent pas encore les Kurdes comme une réelle force de la région du Moyen Orient et ne les prennent pas comme interlocuteurs. D’après mois c’est un handicap des Européens qui ne les laissent pas à trouver la bonne voie en ce qui concerne la volonté de défendre le respect des droits de l’homme qui sont les points forts de l’organisation dit Union européenne.

Nous sommes à un stade important. Les forces internationales doivent prendre une décision ; lutter vraiment contre les organisations terroristes qui menacent l’avenir de l’humanité ou bien rester voir le renforcement des barbares qui n’ont que le but de tuer et humilier l’humanité. Avec ce qui se passe au Kurdistan, les Kurdes ont déjà bien montré leur volonté d’être contre toute barbarie et sauvagerie.

A la fin de cet article, je veux écrire ceci aussi ;
La Turquie n’a toujours pas clarifié sa position concernant Daesh. Il y’a des dizains de preuves qui montrent le soutien de la Turquie pour cette organisation terroriste. Ce pays insiste toujours d’empêcher certains forces internationales qui veulent soutenir la résistance à Kobanê. Nous pouvons voir une telle volonté de la France à travers des discours fats par le président Hollande. Donc je demande à vous toutes et tous « Qui est pour le terrorisme, la barbarie et la sauvagerie, qui est contre ? » C’est à vous de décider et prendre la position.
20 .10. 2014

X
F
E
E
D

B
A
C
K