Bekir Kaya, membre du Parti pour une société démocratique (DTP), la principale formation pro-kurde du pays, est accusé notamment d’avoir critiqué les arrestations dans le cadre des opérations anti-KCK.

Lors de son discours du 25 décembre 2009 devant la Mairie de Van à la suite des arrestations, Kaya avait dit: "Si ces gens sont membres du KCK, nous nous déclarons aussi les mêmes."

Kaya est également accusé de faire propagande d’une organisation terroriste lors des célébrations de Newroz le 21 mars 2010 à Van.
http://www.info-turk.be

X
F
E
E
D

B
A
C
K