En Belgique, mercredi 28 octobre 2009, ils ont essayé de provoquer une manifestation sans autorisation dans la commune de Schaerbeek.

Selon l’agence de presse Firat, un message SMS circulait depuis quelques jours dans la communauté turque avec un appel à la jeunesse turque: "Tout ensemble à la grande manifestation pour défendre notre Turquie, notre patrie. Que le PKK soit maudit! Mercredi à 15h à la Place Liedts. Retransmettez ce message à 20 personnes d’au moins." 

Toutefois, cette tentative ultranationaliste a échoué grâce aux mesures préventives prises par la police.

Langage raciste du nouvel ambassadeur turc en Belgique

Alors qu’une tension est observée en Belgique en raison des provocations des milieux ultranationalistes, le premier message du nouvel ambassadeur turc à ses compatriotes turcs se distingue par un langage raciste.

L’ancien ambassadeur turc Fuat Tanlay est parti en tout honneur, malgré le fait qu’il ait maudit au dernier moment la Belgique. Il se trouve actuellement dans l’entourage du premier ministre Erdogan en tant que conseiller principal dans les affaires étrangères.

http://www.info-turk.be/371.htm#maudit
http://www.info-turk.be/371.htm#officielle
http://www.info-turk.be/371.htm#ambassadeur

Quant au ministère belge des affaires extérieures, malgré les premières rumeurs promettantes (http://www.info-turk.be/371.htm#Yves), le cabinet de Yves Leterme a fait plus tard une déclaration minimisant l’arrogance et l’ingérence de ce monsieur. (http://www.info-turk.be/373.htm#Tanlay)

Après le départ de Tanlay, un nouvel ambassadeur,  Murat Ersavci,  vient d’arriver à Bruxelles et dans son premier message aux ressortissants de Turquie à l’occasion de la fête nationale turque (29 octobre), il a utilisé carrément l’adjectif "soydaslar" (frères de race ou congénères). (http://www.gundem.be/go.php?go=30d18c8&do=details)

Le programme du parti nazi allemand du 24 février 1920 disait: "Seul peut être citoyen un frère de race. Seul est frère de race celui qui est de sang allemand, sans considération de confession. "

Pour ce diplomate qui représente la République de Turquie à Bruxelles en 2009, les Kurdes, Arméniens ou Assyriens qui sont nombreux en Belgique sont déjà déclassés tout en privilégiant la race turque.  

http://www.info-turk.be

 

X
F
E
E
D

B
A
C
K